Portrait régionalMRC de Bonaventure

REGROUPEMENTS LOCAUX

Tables consultatives jeunesse de Bonaventure et d’Avignon
Les organisations et intervenants gouvernementaux, communautaires et municipaux qui sont en lien avec les jeunes de 12-35 ans et leur famille constituent la base des Tables jeunesse. Elles servent de comité aviseur sur des sujets d’actualité jeunesse et lors de la mise en place de programmes jeunesse à portée locale. Leur mission est principalement axée sur la concertation, l’échange d’information et le réseautage entre les intervenants. Cette concertation a notamment comme objectif d’éviter les ruptures de service auprès des personnes visées. Elle permet aux intervenants de connaître les services jeunesse offerts dans la MRC et d’échanger sur les réalités des jeunes et des organismes.

 

Baie-des-Chaleurs active et santé
Ayant pour mission de mobiliser les personnes, les organisations et les communautés en tenant compte de l’environnement naturel et humain, Baie-des-Chaleurs active et santé favorise le développement global des enfants de 5 ans et moins, ainsi que l’intégration des saines habitudes de vie chez les 0-17 ans et dans la population en général dans une optique de prévention et de continuité.
Page Facebook
Site Web

 

Approche territoriale intégrée MRC de Bonaventure
Invitant les communautés locales à la mobilisation en vue de leur développement, cette mesure découle de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale portée par le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec (2001). L’Approche territoriale intégrée (ATI) vise la prise en charge collective, en fonction d’une vision commune, globale et intégrée. Dans cette perspective, différents réseaux (économique, politique, communautaire, éducatif, santé, etc.) sont appelés à travailler de concert afin de poser des actions ciblées et en cohérence avec le caractère « socio-spatial » de la pauvreté. Le comité ATI de la MRC de Bonaventure est composé de représentants d’organismes communautaires qui œuvrent auprès des clientèles visées, d’élus municipaux, de représentant des communautés anglophones (CASA), du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie, de la Commission scolaire, du Carrefour jeunesse-emploi, du Centre local d’emploi, de la MRC de Bonaventure, du Centre local de développement de la MRC de Bonaventure, et des citoyens. Le travail de ce groupe est bonifié par des consultations publiques. L’ensemble des actions qui seront entreprises s’articuleront autour des déterminants du développement social.
Site Web

RÉALISATIONS

ANIMATION JEUNESSE SECTEUR EST DE LA MRC DE BONAVENTURE

Organisme mandataire : Municipalité de Hope Town

Description : Les municipalités de Hope, Hope Town, Saint-Godefroi et Shigawake se sont associées afin de se doter d’une ressource en loisir. Le partenariat proposé part du constat d’un manque flagrant en matière de loisirs. Afin de redresser la situation et d’offrir des loisirs de qualité à la population, une ressource salariée a été engagée depuis près de cinq ans. Elle a pour mandat l’organisation des loisirs pour l’ensemble de la population, en prolongeant le travail des bénévoles, le tout en collaboration avec les organismes du milieu. Cette initiative vise la réalisation d’activités de loisirs diversifiées pour la jeunesse et les familles. Grâce à son contact avec différentes clientèles, la coordonnatrice en loisirs cible des jeunes (ou des moins jeunes) qui ont une expertise ou le potentiel pour devenir animateurs. Une entente de trois ans entre ces municipalités a été renouvelée pour la période du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2017.

Montant attribué – Volet 1 du Fonds de soutien : 19 688 $

 

LE GRAND DÉFI : BÂTIR MA RÉGION!

Organisme mandataire : Carrefour jeunesse-emploi Avignon-Bonaventure

Description : Ce concours a pour mission d’amener les élèves à entreprendre des projets qui auront un impact sur leur collectivité et à les aider à développer leurs valeurs entrepreneuriales afin qu’ils s’approprient leur région comme milieu de travail. Individuellement ou en équipe, les élèves sont invités à cheminer dans une démarche de gestion de projet. Ils s’engagent à :

  • Recruter un accompagnateur ou accompagnatrice adulte qui soutiendra leur équipe;
  • Remplir le formulaire d’inscription en ligne;
  • Participer aux ateliers offerts par le conseiller ou la conseillère en entrepreneuriat jeunesse de leur Carrefour jeunesse-emploi;
  • Présenter leur idée devant les coachs de la Caravane;
  • Réaliser leur projet;
  • Tenir un kiosque durant le Salon des jeunes bâtisseurs;
  • S’amuser en réalisant chaque étape de leur projet.

De plus, il leur est possible de rencontrer un mentor ou une mentore et d’obtenir du soutien pour le développement de leur projet.

Montant attribué – Volet 1 du Fonds de soutien : 20 000 $

 

LA PETITE ÉCOLE DE LA CHANSON, SECTEUR BAIE-DES-CHALEURS

Organisme mandataire : École Le Bois-Vivant (New Richmond)

Description : Depuis 25 ans, le Festival en chanson de Petite-Vallée offre un spectacle hommage aux artistes passeurs du Festival.   Description : Près de 300 jeunes de la Gaspésie et de l’extérieur chantent les chansons d’un auteur-compositeur-interprète québécois pour l’ouverture du Festival. Depuis 2008, se sont joints aux élèves de la Commission scolaire Chic-Chocs des élèves de la Commission scolaire René-Lévesque. La Petite École de la chanson secteur Baie-des-Chaleurs est une activité parascolaire offerte aux élèves de 13 écoles de la Commission scolaire René-Lévesque entre Pointe-à-la-Croix et Bonaventure. L’activité se déroule en dehors des heures scolaires. Elle a pour mission de permettre aux jeunes de la Gaspésie et des environs de vivre une expérience de chant choral unique, stimulante et d’envergure. Ces jeunes peuvent apprendre, apprécier et connaître l’œuvre d’artistes de notre culture québécoise et francophone. La Petite École de la chanson offre l’occasion à ces jeunes d’inculquer et de développer les valeurs suivantes :

  • l’engagement, la persévérance, le dépassement et le respect des personnes,
    et ces compétences artistiques;
  • l’appréciation artistique, la coopération, l’interprétation et la lecture du geste de direction d’ensemble.

L’élève s’engage à participer, à s’entraîner et à persévérer jusqu’à l’étape ultime : le spectacle-hommage. Durant les différentes activités, il apprendra à coopérer avec ses pairs, à respecter les autres et à se dépasser, par exemple, par un solo, l’apprentissage par cœur ou de la gestion du stress. Les jeunes sont ainsi amenés à mieux comprendre ce qu’est l’appréciation artistique. Ils doivent interpréter les chansons et lire le geste de direction pour la réalisation et la réussite du spectacle.

Montant attribué – Volet 1 du Fonds de soutien : 5 000 $

 

ANIMATION DU LIVRE EN SERVICE DE GARDE EN MILIEU FAMILIAL — MRC DE BONAVENTURE

Organisme mandataire : Centre de la petite enfance de la Baie

Description : Cette activité vise à outiller davantage les responsables de garde en milieu familial liés aux Centres de la petite enfance de la Baie et de la Marinière pour qu’elles puissent réaliser de façon autonome des activités d’animation du livre qui stimuleront les enfants 0-5 ans et faciliteront leur intégration à l’école. Le transfert de connaissances pour l’éveil à la lecture, à l’écriture et à l’expression orale, et l’accompagnement des responsables des milieux de garde s’effectuera par :

  • Le modelage effectué par les 2 animatrices;
  • L’accompagnement dans la pratique de la responsable de garde en milieu familial;
  • Le soutien continu par l’agente de soutien pédagogique du Centre de la petite enfance.

Des outils actuellement disponibles seront aussi promus dans le cadre de cette initiative, dont Manimot.ca, les sacs à livre et les croque-livres. Dans les années suivantes, des ateliers et programmes ciblant spécifiquement des familles (parents et enfants) en situation de vulnérabilité pourront être potentiellement réalisés dans les milieux suivants :

  • Maison de la famille de Bonaventure (possibilité durant les ateliers mamans-enfants ou encore lors de la Halte-Garderie);
  • Bibliothèques municipales, éducation des adultes (avec l’appui de professeurs de français).

Montant attribué – Volet 2 du Fonds de soutien : 15 054 $

DIPLOMATION ET DÉCROCHAGE

Diplomation
Le taux de diplomation permet de mesurer la proportion d’élèves de moins de 20 ans ayant réussi à obtenir un premier diplôme au secteur régulier, au secteur des adultes et à la formation professionnelle. La méthode de calcul consiste à observer le nombre d’élèves inscrits pour la première fois dans une cohorte en 1re secondaire, puis à inventorier ceux qui ont obtenu un premier diplôme cinq, six ou sept ans plus tard. Le taux de diplomation cible est lié à l’objectif de hausser le taux de diplomation à 80 % chez les jeunes Québécois de moins de 20 ans d’ici 2020. Chaque commission scolaire a une cible à viser d’ici 2020 afin de contribuer à l’atteinte de l’objectif national (MELS, 2013).

Taux de diplomation et de qualification au secondaire des jeunes de moins de 20 ans, 7 ans après leur inscription en 1re secondaire (cohortes inscrites en 1re secondaire en 2007)

Source : Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Plus haut niveau de scolarité (%) atteint pour la population de 15 ans et plus de la MRC de Bonaventure, de la région GÎM et du Québec, 2011

Source : Statistique Canada, recensement de la population de 2011.

Décrochage
Le taux de décrochage, aussi appelé taux de sorties sans diplôme ni qualification, représente la proportion d’élèves sortant sans diplôme ou qualification par rapport à l’ensemble des élèves sortants du secondaire et qui ne sont pas inscrits dans un établissement d’enseignement au Québec (formation générale des jeunes ou des adultes, formation professionnelle, programme collégial) pour l’année suivante.

L’ensemble des élèves sortants inclut les élèves en formation générale, soit ceux qui obtiennent un diplôme (DES, DEP, ASP) ou une qualification (CFER, ISPJ, AFP, CFMS, CFPT), ainsi que les élèves sortants sans diplôme ou qualification.

 

Taux de décrochage chez les jeunes de la MRC de Bonaventure parmi l’ensemble des élèves sortants du secondaire en formation générale des jeunes pour la période 1999-2000 à 2012-2013.

TERRITOIRE Sexes réunis
2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013
MRC de Bonaventure 12,6 % 12,3 % 8,7 % 12,0 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 15,2 % 16,2 % 15,1 % 13,1 %
Ensemble du Québec 17,4 % 16,2 % 16,2 % 15,3 %
TERRITOIRE Garçons Filles
2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013
MRC de Bonaventure 20,5 % 19,2 % 17,1 % 19,5 % 6,5 % 7,1 % n.d. 5,6 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 22,3 % 23,5 % 20,3 % 18,0 % 9,1 % 10,0 % 10,0 % 8,5 %
Ensemble du Québec 21,5 % 20,1 % 19,8 % 18,8 % 13,6 % 12,6 % 12,9 % 11,9 %

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

 

 

Population selon le sexe et grand groupe d’âge, pour la MRC de Bonaventure, la région GÎM et le Québec, 2015

TERRITOIRE 0-19 ans 20-64 ans 65 ans +
Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes
MRC de Bonaventure 1 478 1 408 5 102 5 116 2 161 2 462
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 7 760 7 461 27 288 27 216 10 358 11 703
Ensemble du Québec 875 758 838 101 2 578 146 2 519 080 651 616 800 899

 

Source : Statistique Canada, Estimations démographiques (série de février 2016), adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

FACTEURS FAMILIAUX

Répartition (%) de la structure des familles dans la MRC de Bonaventure, la région GÎM et le Québec, 2006

Source : Statistique Canada, recensement de la population de 2006. Compilation : Emploi-Québec, Direction régionale GÎM, 2009. Note : Les totaux de certains tableaux ne correspondent pas nécessairement à la somme des parties, en raison de l’arrondissement des données.

Taux d’enfants de 17 ans et moins (pour 1000) pris en charge pour cause de maltraitance et de troubles de comportement par les centres jeunesse en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse pour le secteur de la Baie-des-Chaleurs, la région GÎM et le Québec, 2009-2010

TERRITOIRE Maltraitance
(taux pour 1000)
Maltraitance
(nombre)
Troubles de comportement
(taux pour 1000)
Trouble de comportement (nombre)
Baie-des-Chaleurs 15,2 89 4,8 28
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 25,3 394 5,9 92
Ensemble du Québec 16,7 n/d 3 n/d

Source : Dubé et Parent, 2011. Compilation : Centre jeunesse Gaspésie-Les Îles; Association des centres jeunesse du Québec, Bilan des directeurs de protection de la jeunesse/Directeurs provinciaux 2010.

FACTEURS SOCIOÉCONOMIQUES

Revenu moyen des familles économiques avant impôt pour la MRC de Bonaventure, la région GÎM et le Québec, 2011

Source : Statistique Canada, recensement de la population de 2011. Produit par : VISAJ avec la collaboration d'ÉCOBES – Recherche et transfert dans le cadre du projet CartoJeunes.

Proportion (%) d'individus dans les ménages privés ayant un faible revenu après impôt rajusté pour la MRC de Bonaventure, la région GÎM et le Québec, 2011

Source : Statistique Canada, recensement de la population de 2011. Produit par : VISAJ avec la collaboration d'ÉCOBES – Recherche et transfert dans le cadre du projet CartoJeunes.

FACTEURS PERSONNELS

Sur le plan social : la délinquance juvénile

Taux annuel moyen (pour 1000 individus) de jeunes de 12 à 17 ans suivis par le centre jeunesse en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents de la Baie-des-Chaleurs, la région GÎM et le Québec, 2009-2010 

TERRITOIRE Taux pour 1000 Nombre
Baie-des-Chaleurs 38,3 93
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 47,4 306
Ensemble du Québec 26,4 n/d

Source : Compilation spéciale faite par le Centre jeunesse GÎM, 2010.


La consultation études-travail

Proportion (%) des élèves du secondaire travaillant 11 h ou plus par semaine parmi ceux occupant un emploi (rémunéré ou non) durant l’année scolaire pour la Baie-des-Chaleurs, la GÎM et le Québec, 2010-2011

TERRITOIRE Avec emploi (%) 11 h et plus par semaine (%)
Baie-des-Chaleurs 52 26,8
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 46,9 28,2
Ensemble du Québec 57 13

Source : ASSSGÎM, 2013.

FACTEURS SCOLAIRES